fondation gacha

Activités

SOUTIEN À L’ÉDUCATION - FORMATIONS PROFESSIONNELLES - ateliers d’artisanat - EQUIPEMENTS CULTURELS - résidences d’écrivains - environnement - SANTé ET SOCIAL - tourisme solidaire

bas

tourisme solidaire

SOUTIEN À L’ÉDUCATION

La Fondation Jean-Félicien Gacha offre un soutien pédagogique et matériel aux écoles de la région. Elle distribue notamment les équipements généreusement offerts par ses donateurs.

 


Le soutien scolaire

 
Il se concrétise de différentes façons.

Le programme « L’éducation pour tous », mis en place pour donner une seconde chance aux jeunes du village de Maka, voisin de la Fondation, ayant abandonné l’école permet à la Fondation d’offrir à des jeunes la possibilité de rattraper leur retard scolaire. Des cours d’alphabétisation pour adultes sont également proposés.

 
Dans le cadre d’un partenariat, des étudiants de l’Université des
Montagnes proposent du soutien scolaire aux élèves qui en ressentent et en manifestent le besoin en particulier en période d’examens.

 

 

Les écoles de Maka et de Manoré


L’accès à la scolarité au Cameroun est un enjeu réel dont la résolution est rendue complexe par le fait que beaucoup d’enfants, notamment de la communauté Bororo, ne disposent pas de certificats de naissance, indispensables pour s’inscrire aux examens.

 
Le village de Maka est l’un des sites historiques d’action de la Fondation dans le domaine de l’éducation. Les dons de Réna et Jean-Louis Dumas ont été d’un soutien fondamental dans la période de construction de son école et, depuis sa création en 2005, des centaines d’enfants y ont été scolarisés.

 
En 2012, l’école primaire de Maka a été rétrocédée à l’Etat au Ministère de l’enseignement de base. Elle reste néanmoins sous la protection de la Fondation qui assure à ses équipes un soutien.

 

En 2014, la Fondation finance la construction d’une école primaire à Manoré et permet ainsi à plus d’une centaine de nouveaux enfants de pouvoir être scolarisés sans avoir à se déplacer jusqu’à Maka.

 
En 2016, la majorité des enfants des villages de Maka et de Manore avaient fréquentés les écoles soutenues par la Fondation, permettant à une grande partie d’entre eux de compléter leur cycle d’école primaire. 


D’autres établissements scolaires et maternelles de la région ne sont pas oubliés de la Fondation et reçoivent ponctuellement des appuis pour développer leurs projets

FORMATIONS PROFESSIONNELLES

Tout au long de l’année, des formations courtes sont proposées par le Centre des Cultures JLD. Elles permettent à des jeunes de se professionnaliser et d’accéder à des formations qualifiantes. Les formations sont dispensées par des bénévoles de l’association française AGIRabcd.

 


Le Centre JLD est un centre privé de formation (CPF-JLD). En 2010, la Fondation a reçu l’agrément du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP) du Cameroun. Les formations pratiques qui y sont dispensées sont donc validées par l’Etat pour les spécialités suivantes : Industrie d’habillement, Agriculture et élevage, Secrétariat et bureautique, Vannerie, Maçonnerie, Plomberie, Menuiserie bois, Menuiserie métalique, Perlage.

ateliers d’artisanat

La Fondation œuvre à la perpétuation et à la transmission de la culture et des savoir-faire artistiques et techniques propres au Cameroun. Le Centre des Cultures JLD multiplie les actions dans ce domaine, à travers ses ateliers d’artisanat et sa programmation culturelle.

 

L’Atelier de perlage
L’Atelier de ferronnerie
L’Atelier de couture
L’Ateliers de menuiserie (charpente)
L’Ateliers de maçonnerie (enduit)

EQUIPEMENTS CULTURELS

La Fondation organise et accueille des activités pédagogiques et
culturelles et met à disposition ses équipements pour les jeunes et les différentes communautés locales : projections cinématographiques, ateliers de photographie, des ateliers de poésie et de contes pour les toutpetits, concours de Scrabble…

 

 

Le programme estival « Vacances Utiles », anime la Fondation chaque année en Juillet et en Aout avec des activités ludiques et des ateliers à destination des enfants et des jeunes de la région.

résidences d’écrivains

En partenariat avec l’Institut Français du Cameroun, le Centre des Cultures JLD accueille des écrivains en pension à la Villa Boutanga, pour leurs projets d’écriture.

Des conférences ou des ateliers d’écriture sont proposés au Centre des Cultures JLD dans le cadre de leur présence.
Julien Blanc-gras et Guillaume Jan, résidents en 2017
Cajou Matumbo, résident en 2016
Maud Basan, résident en 2015
Arno Bertina, résident en 2014
Joel Raffier, résident en 2014
Sami Tchak, résident en 2013

environnement

Dans le domaine de l’environnement, la Fondation sensibilise aux enjeux de l’agriculture durable et réalise en ce sens des activités de formation dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage.

 
Le développement des cultures agricoles et d’élevage

 
La Fondation élève un cheptel de vaches laitières dans l’objectif de parvenir à une certaine autosuffisance alimentaire et peut-être de vendre ses produits agricoles.

 

SANTé ET SOCIAL

Prévention et action sociale

 
Le Centre des Cultures JLD organise des discussions pour les femmes, à la manière d’un planning familiale. Programmés par la Fondation ou suite à une demande particulière d’un acteur local, sont proposés également des débats de sensibilisation autour de différents thèmes : la scolarisation des jeunes-filles, le mariage précoce, la nutrition des enfants, le choléra, etc.

 

Soutiens infrastructurels


Grâce à son réseau de partenaires et donateurs, la Fondation distribue depuis de nombreuses années du matériel médical aux différents hôpitaux du département et au Centre de Santé intégré de Bangoulap. Les assemblées générales sont bien souvent l’occasion de remettre ces dons.

tourisme solidaire

La Fondation dispose d’une case d’hôte de 14 chambres : la Villa
Boutanga. Les vacanciers peuvent profiter d’un site de qualité, au cœur des collines, en pleine nature, et découvrir l’Ouest du Cameroun et ses traditions artistiques, culinaires, paysagères... Depuis son ouverture, la Villa Boutanga accueille des centaines de visiteurs du monde entier.

 


Cet équipement a permis à la Fondation de contribuer à des temps forts important pour la vie culturelle du Cameroun : le Bangoulap Tour, randonnée touristique et culturelle visant à promouvoir les sites de la région du Ndé, le Traid du Cameroun organisé par le Club Sportif Automobile du Littoral…