La Chefferie de Bangoulap

 

Présentation

Le village Bangoulap est situé en plein cœur du département du Ndé, à six kilomètres de Bangangté (chef lieu du département).

Autorité : un chef supérieur, sa Majesté Jean-Marie Yonkeu
Superficie : 54 km2
Population : environ 12 000 habitants
Activités économiques : agriculture des produits vivriers, produits de rente, industrie artisanale de forge, exploitation de sable
Principales nourritures : maïs, arachide, ignames et le taro (plat principal)
Structures scolaires : 4 écoles publiques, 2 écoles confessionnelles, un CETIC, un CES, une SAR en construction
Structure sanitaire : centre de santé développé (maternité de Bangoulap)
Infrastructures : électricité, téléphonie rurale, hydraulique rurale (scanwater) et un réseau routier

Autres sites :

Les chutes des rivières Lô et Baaba
Le rocher d’hyène à Nyamga
Le plateau sacré de Ntagni
Le plateau de Boutanga (1 500 m) sur lequel se construit le site de la fondation Jean-Félicien Gacha.

 

L’art à la chefferie de Bangoulap

La chefferie de Bangoulap est l’une de ces chefferies typiques du Granssland camerounais. Le Fo actuel se nomme Sa Majesté Jean-Marie Yonkeu.

Sa Majesté Jean-Marie Yonkeu

Outre sa riche collection d’objets traditionnels, typique de l’art du Grassland camerounais, la chefferie de Bangoulap présente une particularité artistique, à l’origine de laquelle se trouve un homme : Sa Majesté Joseph Kuika, qui régna durant soixante-quatorze ans, et père du Fo actuel.

Le Fo Joseph Kuika, auto-portait

Le Fo Joseph Kuika, fut autodidacte dans plusieurs domaines artistiques : il fut chanteur, danseur, ou encore peintre. En effet, il a développé un art pictural sur la plupart des murs de son palais. Ces fresques représentent la vie de cour et les traditions royales du pays bamiléké, tout comme la vie contemporaine. Divers thèmes sont dépeints :

Des scènes de cour



Des scènes de la vie quotidienne mêlant tradition et modernité



La reprise du motif Ndop, un tissu traditionnel dont chaque motif a une signification 


Des portraits 

La célébration de l’amour


Translate »